Parution de L’expressionnisme: une construction de l’autre

1 06 2012

expressionimeexpressionismeJuin 2012, parution de :

L’expressionnisme:

une construction de l’autre

sous la direction de D. Jarrassé et Maria Grazia Messina

L’histoire de l’art associe étroitement expressionnisme et art allemand. Est-ce à dire qu’il n’existe pas d’expressionnisme en Italie ou en France ? Ce livre envisage les usages de cette catégorie qui tend à opposer les arts plus qu’à en montrer les interactions, voire à nationaliser les mouvements artistiques.





France et Italie face à l’expressionnisme:

Toute réflexion sur l’expressionnisme ne saurait se dispenser de la référence allemande ou d’envisager les échanges entre ces trois pays, car c’est à travers les expositions, comme la Biennale de Venise, et les revues que s’élaborèrent les premières définitions, mais aussi les oppositions radicales et les exclusions.Par-delà la notion d’expressionnisme, c’est aussi la construction d’une altérité radicale en termes nationalistes et racialistes qui est étudiée, comme la réduction d’une pluralité d’expériences esthétiques qui se révèlent échapper aux cadres adoptés par une histoire de l’art souvent au service des idéologies.

Ce livre croise ainsi les points de vue de chercheurs allemands, français et italiens, nourris d’une perspective historiographique, en vue d’une déconstruction des stéréotypes et des usages de la notion d’expressionnisme, des années 1900 aux années 1970 qui lui donnèrent le statut de catégorie consacrée par l’histoire de l’art.

Essais réunis par Dominique Jarrassé et Maria Grazia Messina de:

- Magdalena Bushart, Technische Universität Berlin
- Yves Chèvrefils Desbiolles, IMEC
- Barbara Cinelli, Università di Rome Tre
- Marie Gispert, Université de Paris 1-Panthéon-Sorbonne
- Laura Iamurri, Università di Roma Tre
- Isabelle Jansen, Fondation Gabriele Münter et Johannes Eichner, Munich
- Dominique Jarrassé, Université de Bordeaux 3 et École du Louvre
- Maria Grazia Messina, Università di Firenze
- Jolanda Nigro Covre, Università di Roma I La Sapienza
- Michael Zimmermann, Katholische Universität, Eichstaett-Ingolstadt

Pour en savoir plus rendez-vous sur www.esthetiques-du-divers.com


Actions

Informations

Laisser un commentaire